Lectures de poèmes

“L’Empreinte” (Le Coeur innombrable, 1901), chanté par Angélique Ionatos

“Enfance” (Le Coeur innombrable, 1901), lu le 27 janvier 1914 par Louise Lavater (avant la Grande Guerre!)

Lumineux matin” (Le Coeur innombrable, 1901) sur France Culture, 2012

“Le Temps de vivre” (Le Coeur innombrable, 1901), lu par Madeleine Renaud

Extrait de “Chaleur” (L’Ombre des jours, 1902) sur France Musique, lu par Julie Depardieu

“Les Regrets” (L’Ombre des jours, 1902), lu par Madeleine Renaud