Je vous recommande une visite stimulante du blog du Professeur Bruno Rigolt, où il offre plusieurs belles lectures, par des étudiants de seconde, du poème “Le Port de Palerme” (dans Les Éblouissements, 1913). À mon avis, ces lectures sont remarquables pour des étudiants de seconde. Je pense que nombre d’enseignants universitaires aux USA voudraient bien voir leurs propres étudiants réussir des analyses aussi sensibles et détaillées qui nous font apprécier en profondeur le poème d’Anna de Noailles.

Merci à Claude Lacroix pour cette référence.